Qu’est-ce que le tempeh ? Tout ce que tu dois savoir !

Le tempeh est un aliment indonésien fermenté, à base de soja.

C’est végane et très umami. D’ailleurs, si tu veux mon avis, c’est tout bonnement divin.

Le tempeh est consommé à travers tout l’archipel indonésien. Plus précisément, il est originaire de Java. Ce n’est pas rien, puisqu’il s’agit de l’île la plus peuplée du monde. Et il y est apprécié à sa juste valeur depuis des siècles.

De mon côté, ma rencontre avec cet aliment a eu lieu au début des années 2000. J’avais tout juste 20 ans, quand j’ai eu la chance de partir étudier en Indonésie.

Tempeh, mon amour

Bon, j’ai toujours été une grande gourmande. Mais c’est là que j’ai découvert ce que c’était de vraiment se régaler au quotidien.

Il est indéniable que j’adore la cuisine indonésienne. Ses cultures culinaires et ses milliers de spécialités locales témoignent de l’histoire de chaque région. C’est d’une richesse sans fin, pour qui prend la peine de s’y intéresser. D’autant que les plats sont généralement gouteux et ultra réconfortants.

Et le tempeh dans tout ça ? Eh bien, ça a carrément été l’amour à la première bouchée, tout simplement !

Tu as déjà eu cette sensation d’avoir trouvé LE meilleur truc du monde ? C’est clairement ce que j’ai ressenti ce jour-là.

En un clin d’œil, ces saveurs inédites et cette texture incroyable ont remporté mon cœur (et mes papilles). Il faut dire que j’étais déjà végétarienne de longue date et toujours très curieuse. Pourtant, je n’avais jamais rien goûté de tel.

Bref, je suis instantanément devenue complètement insatiable, absolument mordue de tempeh ! Et depuis, cette passion ne s’est jamais affaiblie.

Voilà pourquoi j’ai décidé de partager avec toi tous les secrets du tempeh.

Attends-toi à succomber à ton tour !

Comment manger le tempeh ?

Qu’est-ce que le tempeh ?

Comme on l’a dit, le tempeh est un produit fermenté à base de soja, originaire de Java en Indonésie.

Comment c’est fabriqué ?

Les fèves de soja sont cuites. Puis, elles sont ensemencées avec un champignon, répondant au doux nom de Rhizopus oligosporus.

Traditionnellement, le soja cuit était enveloppé dans des feuilles d’hibiscus tiliaceus porteuses de champignon. Aujourd’hui, on utilise généralement le ferment sous forme de poudre. Puis on enveloppe le tout dans des sacs congélation.

Le champignon croît autour de 30°C (85°F). En se développant, il arbore une belle couleur blanche. À ce moment là, il commence à lier les fèves de soja entre elles. Jusqu’à former un bloc solidaire.

À quoi ça ressemble ?

Visuellement, on pourrait un peu le prendre pour un fromage, comme un brie ou un camembert. Mais en fait, il composé de grains (les fèves de soja). Sa texture n’est donc pas crémeuse, mais ferme.

Le tempeh frais a une odeur boisée de champignon, presque sucrée, très agréable.

Au niveau saveurs, il a un goût complexe de noix et de champignon. Ce sont des saveurs bien umami, assez envoutantes.

En résumé, c’est un produit délicieux. Découvre comment faire ton tempeh maison.

En outre, il est très digeste et intéressant nutritionnellement. Il est connu pour être riche en protéines végétales. Savais-tu qu’il est également riches en fibres, ainsi qu’en vitamines et minéraux ?

Pour conclure, cuisine-le pour te faire plaisir et pour remplacer la viande !

Comment le conserver ?

Le tempeh est un produit frais fermenté. Il se conserve au réfrigérateur, pendant environ une semaine.

Tu peux aussi le congeler, pour le garder plus longuement.

Une fois qu’il est cuisiné, garde-le dans un contenant fermé au réfrigérateur. Et mange-le rapidement.

Découvrir le tempeh indonésien

Comment le déguster ?

Le tempeh est un produit ultra polyvalent en cuisine. Il se prête bien à toutes inspirations et toutes les saveurs. Salé, pimenté, sucré-salé, umami : tu vas voir, tout lui va !

  • Pour le découvrir, découpe-le en tranches. Puis, fais-le revenir à la poêle avec une marinade ou de la sauce soja. Enfin, déguste-le en “remplacement de la viande”. C’est délicieux !
  • Tu peux également détailler des cubes. Ajoute-les à tes plats en sauce. Ainsi, il se marie aussi bien avec des sauces de type curry, que des sauces brunes, genre bourguignon.
  • Le tempeh est aussi délicieux pané et/ou frit. Tu verras, quand il croustille à l’extérieur, c’est irrésistible ! Teste-le dans un gado-gado, avec sa sauce cacahuète irrésistible, tu m’en diras des nouvelles !
  • Découpe des formes amusantes. Ensuite, cuis-le au four ou à la vapeur.
  • Pour plus de fun, joue avec sa texture. Écrasé ou mixé, donne-lui la forme que tu veux. Par exemple, forme des galettes ou des boulettes végétales. Ou bien, utilise-le dans une farce végé. Ses parfums umami correspondent parfaitement à ce genre de préparation.
  • Dans tous les cas, sens-toi libre d’ajouter les épices de ton choix, pour jouer avec les saveurs. Dans cette optique, tu peux aussi le caraméliser, ajouter du sirop d’érable ou du jus de citron.
  • Besoin d’inspirations supplémentaires ? Ajoutes-en des morceaux dans des omelettes véganes ou encore des quiches sans œufs. Glisses-en dans un sandwich. Sers-le avec du riz et des légumes. Ou alors, ajoute-en à des nouilles sautées. Fais-toi plaisir !
  • Enfin, teste des recettes indonésiennes, comme le gado-gado. Il en existe des centaines. La maîtrise de cet ingrédient en Indonésie reste indétrônable !

Tu l’as compris, il n’y a pas de limites à l’utilisation du tempeh en cuisine !

Nouilles aux légumes et tempeh

Mais c’est bon le tempeh ?

OUI !

Je vais te faire une confidence : je ne comprends pas la haine contre le tempeh en France ou en Amérique du Nord. Je lis parfois des articles qui se moquent de son goût et je suis… perplexe.

Le tempeh c’est BON. Point.

Bien sûr, tu n’es pas obligé d’adorer ça. C’est normal que certaines personnes l’aiment et d’autres moins. Mais ça reste un bon produit.

Si ton tempeh est mauvais, c’est que la production est mauvaise. Booouuuh !

Tu as déjà mangé du pain pas terrible ? Est-ce que pour autant, tu t’es dit : “le pain, c’est ignoble, je ne mangerai plus jamais de pain !”

Laisse la même chance au tempeh. Il le mérite.

Au final, si tu n’aimes vraiment pas ça, alors n’en mange pas.

Ne lui fait pas l’affront de le faire bouillir 10 minutes avant de le préparer. Je vois ça trop souvent sur internet. Pourtant, cet acharnement n’a aucun sens. Si ton tempeh est amer ou a une saveur désagréable, c’est qu’il est de mauvaise qualité, c’est tout.

Dans ce cas, mange plutôt du tofu : découvre comment cuisiner le tofu.

Comment déguster le tempeh : burger

Où trouver du tempeh ?

En fin de compte, c’est là que ton choix peut faire toute la différence !

Tout d’abord, note que le tempeh est toujours vendu au frais. Tu dois donc le conserver au réfrigérateur.

Ensuite, sache qu’il existe différentes qualités en Indonésie. Pour autant, c’est toujours très bon. En France métropolitaine, où je vis, ce n’est malheureusement pas le cas. Force est de constater que certains produits sont d’une triste qualité.

  • Achète ton tempeh en magasin :

On en trouve parfois dans les boutiques d’aliments d’origine asiatique.

Tu en trouveras aussi en magasin bio. Toutefois, je dois te le dire : je n’adore pas le tempeh de grandes marques bio françaises.

  • Choisis du tempeh artisanal :

Il existe de plus en plus de productions artisanales de tempeh, en dehors de l’Indonésie.

Tu en trouveras parfois en vente en magasin bio, dans des boutiques locales ou en ligne.

Là aussi, la qualité est très variable. Goûte les produits à ta disposition, pour te faire ta propre idée.

En Gironde, j’aime beaucoup Biosegar. Ce délicieux tempeh est fabriqué avec soin par Nurlaili, qui est indonésienne. Il est même disponible à la livraison, profites-en.

  • Fais-le toi-même :

Pour obtenir un tempeh frais incomparable, à un prix imbattable : prépare ton tempeh maison !

Je t’explique la méthode et toutes mes astuces pour le réussir. Tu vas adorer !

Découvrir le tempeh

Quelle est la différence entre tempeh et tofu ?

Commençons par examiner les similitudes entre ces deux produits. D’abord, sont-ils si proches ?

  • Le tempeh et le tofu sont à base de soja.
  • Ils sont tous les deux originaires d’Asie, où ils sont dégustés depuis très longtemps.
  • Ils sont riches en protéines végétales.

Tout compte fait, ils ont probablement plus de dissemblances.

Voyons les points clés du tofu :

  • Origine : Chine.
  • Méthode de préparation : on fait cailler du lait de soja.
  • Texture : uniforme et moelleuse, avec des variations allant de presque liquide, à plus ferme.
  • Saveurs : très douces, délicates et neutres.

Pour en savoir plus sur le tofu, découvre mon article : Tout savoir sur le tofu !

Maintenant, fais la différence avec le tempeh :

  • Origine : Indonésie.
  • Méthode de préparation : on ajoute un ferment à des fèves de soja.
  • Texture : ferme, avec des morceaux qui se détachent sous la dent.
  • Les saveurs : umami, boisées, rappelant les levures.

Finalement, ce qui peut aussi les rapprocher, c’est probablement leur polyvalente en cuisine. Ce sont tous les deux des ingrédients très amusants à manier. Ils offrent d’innombrables possibilités. Tant et si bien qu’on peut en faire des centaines d’utilisations, sans jamais se lasser.

Végétalise-toi

En résumé, le tempeh est un incroyable aliment à base de soja, venu tout droit d’Indonésie. Ce qui fait toute la différence pour l’apprécier, c’est sa qualité.

Pour conclure, quand il est bien préparé, c’est un produit délicieux et ultra polyvalent, qui remplace avantageusement la viande !

Raconte ton expérience en commentaire : tu as déjà mangé du tempeh ?

Tu aimes ça ? Quelles recettes as-tu déjà testé ?

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour y revenir facilement !

Crédit photo : Melle Pigut & Canva

1 réflexion sur “Qu’est-ce que le tempeh ? Tout ce que tu dois savoir !”

  1. Ping : Tempeh maison : le guide ultime - Végétalise-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.